Liens d'accessibilité

L'Otan contre une intervention militaire en Corée du Nord, aux "conséquences dévastatrices"


Le colonel Daniel Cristian Dan, de l'armée roumaine, guide le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, et le président roumain Klaus Iohannis lors de leur visite à la brigade multinationale de l'OTAN à Craiova, Roumanie, 9 octobre 2017.

Pour le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg une intervention militaire en Corée du Nord aurait "des conséquences dévastatrices".

M. Stoltenberg a mis en garde vendredi contre une intervention militaire en Corée du Nord qui aurait "des conséquences dévastatrices", dans un entretien à l'AFP au siège de l'Alliance à Bruxelles.

"L'usage de la force militaire aura des conséquences dévastatrices, je pense que personne ne veut vraiment cela", a déclaré M. Stoltenberg, interrogé sur la rhétorique guerrière employée par le président américain Donald Trump à propos de la crise nord-coréenne.

"Les Etats-Unis ont le droit se défendre et de défendre leurs alliés, mais en même temps je suis tout à fait certain que personne ne veut une solution militaire", a-t-il ajouté.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG