Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'ONU autorise l'UA à maintenir sa mission de paix en Somalie jusqu'à fin juillet


Le Conseil de sécurité de l'ONU, à New York, 14 avril 2018.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté à l'unanimité une résolution autorisant l'Union africaine à maintenir sa mission de paix Amisom en Somalie jusqu'au 31 juillet.

Cette décision a été prise dans la perspective de la remise d'un rapport sur la Somalie attendu d'ici au 15 juin. L'autorisation de maintenir la Mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom) jusqu'à fin juillet permettra d'examiner les recommandations qui seront faites dans ce rapport.

Dans sa résolution, le Conseil de sécurité rappelle qu'il a autorisé l'Union africaine à réduire l'Amisom à 20.626 personnels d'ici au 30 octobre 2018.

L'ONU a comme projet de retirer les troupes étrangères de Somalie d'ici à 2020. Les pays fournissant des troupes à l'Amisom - dont le Kenya, l'Ouganda, le Burundi, Djibouti et l'Ethiopie - sont cependant contre la réalisation de ce projet.

>> Lire aussi : Plusieurs morts dans une explosion sur un marché en Somalie

Il "n'est pas réaliste et annulerait les progrès réalisés par l'Amisom" dans sa lutte contre les shebab, affiliés à al-Qaïda, avaient estimé ces pays début mars.

L'Amisom, qui a été déployée en Somalie en 2007 pour défendre le gouvernement soutenu par la communauté internationale contre les shebab, compte actuellement plus de 21.000 hommes.

L'embryon d'armée nationale somalienne, mal équipée et désorganisée, n'a pour l'instant pas fait la preuve de sa capacité à assurer la paix, malgré l'entraînement qui lui est fourni par plusieurs pays étrangers.

>> Lire aussi : Neuf soldats kényans tués dans l'explosion d'une mine artisanale en Somalie

Les shebab ont été chassés de Mogadiscio en août 2011 mais poursuivent leurs actions depuis.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG