Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'investiture de Mnangagwa "suspendue" jusqu'à la décision de la Cour constitutionnelle


Le président zimbabwéen élu Emmerson Mnangagwa prend la parole lors d'une conférence de presse à Harare, le 3 août 2018.

​L'investiture d'Emmerson Mnangagwa, vainqueur de l'élection du 30 juillet au Zimbabwe, selon les résultats officiels, est "suspendue" jusqu'à ce que la Cour constitutionnelle, saisie par l'opposition, rende une décision, a affirmé vendredi à l'AFP le ministre de la Justice Ziyambi Ziyambi.

"L'investiture n'aura pas lieu comme prévu. Toutes les procédures sont suspendues en attendant la décision de la Cour constitutionnelle", a-t-il précisé.

Sans l'avoir annoncé officiellement, M. Mnangagwa, au pouvoir depuis novembre et l'éviction de Robert Mugabe, avait prévu son investiture dimanche.

>> Lire aussi : L'opposition dépose son recours contestant les résultats de la présidentielle au Zimbabwe

Il avait invité des chefs d'Etat et diplomates qui avaient inscrit l'événement à leur agenda officiel.

L'opposition a attendu la date butoir de vendredi pour déposer son recours contestant le scrutin.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG