Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'armée malienne commémore ses 60 ans sans son traditionnel défilé


La Fama (force armée malienne) patrouille dans le cercle d'Ansongo, région de Gao, au Mali, le 13 mars 2017. (VOA/Kassim Traoré)

L'armée malienne commémore son 60e anniversaire ce mercredi 20 janvier 2021. Ces festivités se dérouleront dans la sobriété à cause du coronavirus. À cette occasion, le président de transition a exprimé sa reconnaissance envers les forces étrangères qui apportent un grand appui à celles du Mali.

Le traditionnel défilé militaire n’aura pas lieu cette année à cause de la pandémie de covid-19. Ce 60e anniversaire sera marqué par le dépôt d'une gerbe de fleurs à Kati et par la pose, par le vice-président, le colonel Assimi Goïta, de la première pierre de l’hôpital militaire de Banacoroni à une trentaine de Kilomètres de Bamako.

Cet anniversaire est aussi marqué par une manifestation des organisations de la société civile, de partis politiques et d'activistes, le même jour à Bamako, le même jour à Bamako, pour le départ de l'armée française du Mali.

Mardi soir, à l'occasion du 60e anniversaire le président de la transition malienne, Bah Ndaw, a renouvelé "la gratitude" son pays aux armées étrangères, engagées dans la guerre contre les jihadistes, rapporte l'AFP.

Il a appelé à une "alliance sacrée" autour de l'armée malienne, "d'autant plus salutaire que [ce] 60e anniversaire s'inscrit dans un contexte particulièrement éprouvant pour notre pays qui est en guerre depuis bientôt dix ans" contre les jihadistes, a-t-il affirmé.

"Je voudrais renouveler la gratitude de notre pays envers la communauté internationale dont les armées sont à nos côtés et dont les soldats risquent leu vie pour la libération de notre pays", a déclaré M. Ndaw dans un discours sur la télévision publique.

XS
SM
MD
LG