Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a été écroué


Mohamed Ould Abdel Aziz, alors président de la Mauritanie, attend son homologue français à l'aéroport de Nouakchott, en Mauritanie, le 2 juillet 2018.

L'ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a été écroué mardi soir, a-t-on appris auprès du parquet et de son parti.

L'arrestation de l'ex-chef de l'État a été autorisée par le juge chargé d'une enquête pour corruption présumée dans laquelle celui qui avait dirigé la Mauritanie de 2008 à 2019 avait été inculpé en mars.

Une arrestation qui intervient alors que, sur le terrain, les partis politiques de l'opposition s'apprêtent à tenir "une série de concertations" avec le président actuel, Mohammed Ould Ghazouani, pour un "dialogue politique", rapporte le quotidien Le Calame.

Un magistrat du parquet s'exprimant sous couvert de l'anonymat ainsi que l'ancien ministre Djibril Ould Bilal, porte-parole du parti de l'ex-président, ont confirmé son placement sous mandat de dépôt sans en préciser la cause.

Mais cette mesure intervient quelques jours après le refus de l'ancien dirigeant de continuer à se présenter à la police, comme le lui imposaient les conditions de son placement en résidence surveillée.

En avril, Mohamed Ould Abdel Aziz avait écarté toute possibilité d'aller en exil. "Je ne partirai pas, ni au Sénégal, ni au Mali, ni au Maroc, ni en Algérie, ni dans un quelconque autre pays et ni en France", avait-il précisé, clamant son innocence et dénonçant un acharnement contre sa personne.

XS
SM
MD
LG