Liens d'accessibilité

L'Afrique du Sud contre un changement de régime "inconstitutionnel" au Zimbabwe

  • VOA Afrique

Le sud-africain Jacob Zuma arrive à une cérémonie, en Afrique du Sud, le 6 août 2017.

Le président sud-africain Jacob Zuma s'est prononcé mercredi contre tout changement de régime "inconstitutionnel" au Zimbabwe, où l'armée a lancé dans la nuit une opération destinée selon elle à éliminer des "criminels" proches du président Robert Mugabe.

M. Zuma est "très préoccupé" par la situation chez son voisin et a "appelé au calme et à la retenue et exprimé l'espoir que les développements au Zimbabwe n'amènent pas un changement inconstitutionnel de gouvernement", a déclaré la présidence sud-africaine dans un communiqué.

Il a également exhorté les autorités et l'armée du pays à "résoudre amicalement l'impasse politique" actuelle et prié les forces de défense zimbabwéenne "de faire en sorte que la paix et la sécurité dans le pays ne soient pas compromis".

La Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) reste "prête à aider là où c'est nécessaire", a également souligné la présidence sud-africaine.

Le président Zuma est un fidèle soutien de son collègue Mugabe, 93 ans, le plus vieux chef d'Etat en activité dans le monde, qui règne d'une main de fer sur le Zimbabwe depuis son indépendance en 1980.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG