Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

États-Unis

L'école de médecine de l'université américaine NYU devient gratuite

L'Université NYU de New York

L'inscription à la prestigieuse école de médecine de l'université NYU, à New York, va devenir gratuite pour tous ses étudiants à compter de la prochaine année scolaire, une petite révolution pour un programme qui coûtait jusqu'ici plus de 220.000 dollars.

Les responsables de l'université ont fait la surprise aux étudiants de première année venus récupérer jeudi leur blouse blanche lors d'une cérémonie annuelle.

Kenneth Langone, président du conseil de la NYU Langone Health, l'école de médecine, a expliqué que la chose avait été rendue possible par les dons de mécènes.

"Notre espoir, et notre attente, est qu'en rendant l'école de médecine accessible à une plus large population de postulants, nous soyons le catalyseur d'une transformation des études de médecine dans tout le pays", a dit M. Langone, cité dans un communiqué.

Cette gratuité ne concerne cependant que les frais de scolarité. D'autres frais administratifs et le logement, estimés à 27.000 dollars l'année, seront toujours à la charge des étudiants.

Le cursus de l'école de médecine de la New York University, institution privée, dure quatre ans. Elle compte aujourd'hui 531 élèves, tous niveaux confondus.

>> Lire aussi : Nouvelle polémique autour de Facebook, Zuckerberg refuse de bannir les négationnistes

Selon le classement annuel de référence établi par le magazine US News, le programme est le troisième meilleur du pays.

Parmi les cent meilleures écoles de médecine aux Etats-Unis, rares sont les établissements publics, avec des frais de scolarité sensiblement moins élevés que les facultés privées.

Selon une étude de l'Association des écoles de médecines américaines (AAMC), les trois quarts des médecins diplômés en 2017 étaient endettés. La dette moyenne d'un diplômé était de 202.000 dollars.

Au total, l'encours des crédits étudiants a atteint, fin juin, 1.410 milliards de dollars, après avoir plus que doublé en dix ans, selon les chiffres de la Réserve fédérale américaine.

>> Lire aussi : La Californie sonne l'alarme face au retour en force des MST aux Etats-Unis

"Le jour où ils décrochent leur diplôme, ils ne doivent rien à personne", s'est enthousiasmé Kenneth Langone dans un message vidéo publié sur Twitter.

"Ils sortent d'ici sans entrave", a-t-il martelé, "et peuvent envisager un avenir qu'ils consacreront à leur passion, c'est-à-dire aider les gens à mener une vie meilleure."

Avec AFP

Toutes les actualités

Joe Biden est en tête des sondages devant le président sortant Donald Trump

Joe Biden est en tête des sondages devant le président sortant Donald Trump
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:54 0:00

Une tragédie s'abat sur la communauté sénégalaise de Denver, au Colorado

Une tragédie s'abat sur la communauté sénégalaise de Denver, au Colorado
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:15 0:00

Black Lives Matter: pourquoi il ne faut pas abolir la police

Black Lives Matter: pourquoi il ne faut pas abolir la police
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:50 0:00

Coronavirus: état des lieux dans le monde

Coronavirus: état des lieux dans le monde
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:57 0:00

Sanctions américaines contre Abass Sidiki, chef de la milice des 3R en RCA

Un soldat monte la garde près d'anciens enfants soldats anti-Balaka attendant d'être libérés d'un camp à Batangafo, en République centrafricaine, 28 août 2015. AFP PHOTO / EDOUARD DROPSY

Le Trésor américain a imposé des sanctions contre Bi Sidi Souleymane alias Sidiki Abbas, le chef de la milice dite des "3R" (Retour, Réclamation et Réhabilitation) en République centrafricaine, a-t-on appris vendredi de source officielle.

Ces sanctions font suite à des mesures similaires prises par le Conseil de sécurité des Nations unies, selon un communiqué du Trésor.

D’après les autorités américaines, le groupe 3R aurait tué, torturé, violé et déplacé des milliers de civils depuis 2015 et M. Souleymane aurait lui-même participé à ces exactions.

Par ailleurs, le Comité des sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies pour la RCA a mis en place un gel des avoirs et une interdiction de voyager à l'encontre de M. Souleymane.

Selon les lois américaines, désormais les avoirs de M. Souleymane aux États-Unis ou sous le contrôle de ressortissants américains sont systématiquement gelés.

Pour rappel, la milice 3R le groupe armé le plus imposant en Centrafrique. Son chef, M. Souleymane, est un Camerounais qui se positionne comme le défenseur des peuples peuls, selon plusieurs sources concordantes.

Voir plus

XS
SM
MD
LG