Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles
RDC

Le coronavirus tue un ancien conseiller du père de Félix Tshisekedi


Me Jean Joseph Mukendi, conseiller juridique et cousin de feu Etienne Tshisekedi, lors du procès sur le contentueux de la présidentielle à la Cour constitutionnelle, Kinshasa, 15 janvier 2019. (Photo: TONY KARUMBA / AFP)

Ancien bâtonnier du Congo, conseiller juridique et cousin de l'opposant historique Etienne Tshisekedi, Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba a succombé mardi à Kinshasa des suites du coronavirus, selon des sources au sein du parti au pouvoir.

Décédé à l'aube, l'ex-bâtonnier a été enterré en urgence suivant les mesures prises pour lutter contre l’expansion de la pandémie du COVID-19.

"Il est bien mort du coronavirus", a précisé à VOA Afrique un cadre de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti actuellement au pouvoir et au sein duquel le défunt a joué un rôle important.

De nombreux hommages lui ont été rendus, y compris du camp de l’ancien président Joseph Kabila auquel il était opposé jusqu’à la victoire de Félix Tshisekedi, fils d’Etienne, à la présidentielle du 30 décembre 2018.

“Me Mukendi fut un des artisans du dialogue de Venise, entre l’Udps et la Majorité présidentielle à l'époque de l'ancien chef de l'Etat Joseph Kabila en 2015. Il a contribué à la mise en place d’un processus électoral apaisé", rappelle sur Twitter le coordonnateur du FCC (Front commun pour le Congo) de M. Kabila, Néhémie Mwilanya.

"Le pays vient de perdre une des rares références nationales dans sa profession", souligne dans un tweet Martin Fayulu, candidat déclaré perdant lors de la présidentielle du 30 décembre 2018.

Le programme des obsèques n'a pas été communiqué immédiatement.

XS
SM
MD
LG