Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Moyen-Orient

Israël: inculpé, Benjamin Netanyahu dénonce un "coup d'Etat"

Benjamin Netanyahu à Jérusalem le 13 novembre 2019.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dénoncé jeudi soir un "coup d'Etat" contre lui après avoir été inculpé par la justice pour corruption, promettant qu'il n'allait "pas abandonner".

Un peu plus tôt dans la soirée, le procureur général Avichaï Mandelblit avait annoncé qu'il inculpait le Premier ministre le plus pérenne de l'histoire d'Israël pour corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires différentes.

"Ce qui se passe ici est une tentative de mener un coup d'Etat contre le Premier ministre", a assuré M. Netanyahu, le premier chef de gouvernement israélien en exercice à être inculpé, appelant "à enquêter sur les enquêteurs" qui ont mené les investigations contre lui.

Depuis Jérusalem, le ton vindicatif, il a dénoncé lors d'une conférence de presse de "fausses accusations motivées par des considérations politiques" qui visent "à (l)e faire tomber". Mais, a-t-il assuré, "je ne suis pas prêt à abandonner".

Dans la principale affaire, M. Netanyahu est accusé d'avoir accordé des faveurs au patron d'un groupe de télécommunication en échange d'une couverture médiatique favorable d'un des médias de ce groupe.

Dans les deux autres dossiers, il est soupçonné d'avoir reçu de luxueux cadeaux de la part de milliardaires et d'avoir tenté de s'assurer des articles favorables dans le plus grand quotidien payant du pays.

M. Netanyahu, 70 ans, est toujours Premier ministre puisque son rival, le centriste Benny Gantz, n'a pas réussi à former un gouvernement de coalition après les élections de septembre.

Toutes les actualités

Le pape François est arrivé en Irak

Le pape François est arrivé en Irak
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:18 0:00

La liberté est en déclin pour 75% de la population mondiale

La liberté est en déclin pour 75% de la population mondiale
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:02 0:00

Le pape François a adressé un message aux Irakiens

Le pape François a adressé un message aux Irakiens
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:14 0:00

Au moins 20 migrants meurent noyés, jetés à la mer par des passeurs

Un groupe de migrants venus de Djibouti et de la Somalie a traversé la frontière des Etats-Unis à Emerson, Manitoba, Canada, 27 mars 2017.

Au moins 20 migrants sont morts mercredi après que des passeurs ont jeté des dizaines de personnes à la mer entre Djibouti et le Yémen, a annoncé jeudi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

"Les survivants pensent qu'au moins 20 personnes ont été tuées. Certains sont toujours portés disparus. Cinq corps ont été retrouvés sur la côte" de Djibouti, a déclaré à l'AFP Yvonne Ndege, porte-parole de l'OIM pour l'Afrique de l'Est et la Corne de l'Afrique.

Des survivants, soignés par l'OIM dans la ville djiboutienne d'Obock, ont raconté qu'au moins 200 migrants étaient entassés dans leur bateau, qui a quitté Djibouti mercredi matin.

"Trente minutes après le départ les passeurs ont forcé environ 80 personnes à se jeter à l'eau", précise l'OIM dans un communiqué transmis jeudi. Seules 60 personnes ont regagné le rivage, ajoute M. Ndege.

"Nous travaillons étroitement avec les autorités djiboutiennes pour porter assistance aux migrants, mais la tragédie de mercredi est une preuve supplémentaire que des criminels continuent d'exploiter pour l'argent des personnes prêtes à tout pour améliorer leurs conditions de vie, sans considération pour les conséquences", ajoute dans ce texte Stéphanie Daviot, responsable de l'OIM à Djibouti.

Le détroit de Bab el-Mandeb, qui sépare Djibouti du Yémen, donne lieu à un trafic de migrants et de réfugiés dans les deux sens, des Yéménites fuyant la guerre et des Africains allant tenter leur chance dans la péninsule arabique.

Il s'agit du troisième incident de ce type ces six derniers mois, note l'OIM.

En octobre dernier, 8 migrants éthiopiens sont décédés dans des circonstances similaires et 12 autres ont été portés disparus.

Ils faisaient le chemin inverse, quittant le Yémen pour Djibouti, après avoir échoué dans leur tentative de rejoindre l'Arabie saoudite en raison des fermetures de frontières imposées par la pandémie de Covid-19.

Le pape aux Irakiens: "je viens en pèlerin de paix après des années de guerre"

Le pape s'est adressé aux Irakiens, le 4 mars 2021.

Le pape François a assuré jeudi dans un message aux Irakiens qu'il venait en visite dans leur pays en "pèlerin de paix (...) après des années de guerre et de terrorisme".

"Je viens en pèlerin (...) pour implorer du Seigneur pardon et réconciliation après des années de guerre et de terrorisme (...) et je viens parmi vous en pèlerin de la paix", a déclaré le pape dans ce message vidéo publié à la veille de son départ.

"Je serai finalement bientôt chez vous. Je désire tant vous rencontrer, voir vos visages, visiter votre terre, berceau antique et extraordinaire de la culture", a poursuivi le pape.

Le pape François souligne aussi son "désir de prier ensemble (...) avec les frères et sœurs d'autres traditions religieuses", considérant le peuple irakien comme "une unique famille de musulmans, juifs et chrétiens".

"Vous avez encore dans les yeux les images de maisons détruites et d'églises profanées, et dans le cœur les blessures causées par des liens rompus et des maisons abandonnées", dit-il dans une partie de son message adressée plus spécifiquement au chrétiens encore présents sur le sol irakien, évoquant les "si nombreux, trop nombreux martyrs que vous avez connus".

Le pape François est attendu vendredi à Bagdad et dimanche à Erbil (Kurdistan irakien), où il doit célébrer une messe dans un stade. Il doit aussi passer par Mossoul, ex-bastion de l'EI dans le nord où sont déployées des factions du Hachd al-Chaabi.

Le souverain pontife sera privé des bains de foule qu'il affectionne car de vendredi à lundi le pays sera en confinement total. Il utilisera en outre vraisemblablement une voiture blindée pour la majeure partie de ses déplacements.

Voir plus

XS
SM
MD
LG