Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Harry et Meghan accusent la monarchie de mensonges


Le prince Harry et son épouse Meghan disent avoir été utilisés pour "nourrir les loups" et reprochent à la famille royale d'avoir "menti pour protéger" le prince William, héritier du trône

Le prince Harry et son épouse Meghan disent avoir été utilisés pour "nourrir les loups" et reprochent à la famille royale d'avoir "menti pour protéger" le prince William, héritier du trône, dans une bande-annonce des derniers épisodes du documentaire qui leur est consacré sur Netflix.

Dans les premiers épisodes de la docusérie "Harry & Meghan", le duc et la duchesse de Sussex se concentraient surtout sur le harcèlement des médias et évoquaient les "biais inconscients" de la royauté en terme de racisme. Mais la suite de la série, diffusée jeudi, s'annonce plus explosive pour la famille royale car le fils cadet du roi Charles III et son épouse américaine et métisse doivent y raconter leur version de leur départ fracassant de la monarchie en 2020.

"Je n'était pas simplement jetée aux loups, on se servait de moi pour nourrir les loups", déclare Meghan Markle dans une bande-annonce de ces épisodes. "Ils trouvent normal de mentir pour protéger mon frère mais n'étaient pas prêts à dire la vérité pour nous protéger", dit de son côté Harry au sujet de son aîné William, héritier de la couronne britannique.

La diffusion des premiers épisodes n'a pas apporté de révélation fracassante comme le craignaient certains, et comme cela avait été le cas en 2021 avec l'interview du couple à la télévision américaine, marquée par des accusations de racisme.

Avec des reproches de manque de soutien et en dépeignant la monarchie britannique et l'union d'Etats du Commonwealth comme des institutions dépassées et impérialistes, elle a malgré tout relancé au Royaume-Uni, où Harry et Meghan sont très impopulaires, les accusations d'hypocrisie de leur part, d'arrangements avec la vérité et de manque de respect à l'institution trois mois après la mort d'Elizabeth II et l'accession au trône de Charles III.

XS
SM
MD
LG