Liens d'accessibilité

L'Union européenne accentue son aide en soutien au nouveau président haïtien


Le nouveau président Jovenel Moise sert la main du président du Parlement Youri Latortue à Port-au-Prince, le 7 février 2017.

L'Union européenne a annoncé mercredi au nouveau président d'Haïti Jovenel Moïse le versement de 35 millions d'euros d'aide supplémentaire pour le pays.

Cette enveloppe est destinée aux efforts humanitaires d'urgence et au relèvement économique des centaines de milliers de personnes qui ont tout perdu lors du passage destructeur de l'ouragan Matthew, sur le sud d'Haïti au début du mois d'octobre.

"Cette aide comprend d'une part 16 millions d'euros en aide humanitaire et, d'autre part, 19 millions d'euros en aide au développement, principalement sous forme d'aide budgétaire", a expliqué Edita Hrda, la diplomate tchèque de l'UE aux journalistes à l'issue d'une rencontre avec Jovenel Moïse.

Les présidents du Conseil européen, Donald Tusk, et de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ont transmis par écrit leurs félicitations au nouveau chef d'Etat haïtien, investi mardi, et l'ont invité à venir à Bruxelles pour une visite officielle.

"Nous sommes disposés à renforcer notre relation avec la nouvelle administration pour accompagner Haïti dans son redéploiement économique, social et environnemental", a indiqué Mme Hrda, ajoutant que les échanges avec le président haïtien avaient notamment porté sur "l'Etat de droit, la gouvernance et les droits de l'homme, la lutte contre la corruption ainsi que les réformes électorales".

L'Union européenne est l'un des principaux bailleurs internationaux à soutenir les efforts d'Haïti pour son développement économique et social.

Avec l'annonce des 35 millions supplémentaires, l'aide européenne à Haïti pour la période 2014-2020 s'élève à 455 millions d'euros.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG