Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Gambie : le prince Charles rencontre le président Barrow (vidéo)


Gambie : le prince Charles rencontre le président Barrow (vidéo)
Attendez s'il vous plaît
Embed

No media source currently available

0:00 0:00:30 0:00

Arrivés mercredi soir à Banjul, le prince Charles et son épouse Camilla rencontrent le président gambien Adama Barrow. Le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles entament une tournée d'une semaine en Afrique.

Le prince Charles, héritier du trône britannique, a appelé jeudi, à Banjul, la Gambie à coopérer avec le Royaume-Uni et le Commonwealth pour "promouvoir le démocratie et les droits de l'homme" après 22 ans de dictature du président Yahya Jammeh.

"Le Royaume Uni et la Gambie peuvent, une fois de plus, travailler ensemble pour défendre nos valeurs communes partagées et promouvoir la démocratie, les droits de l'homme, la tolérance et l'Etat de droit", a déclaré le prince Charles, arrivé mercredi avec son épouse Camilla en Gambie, première étape d'une tournée d'une semaine en Afrique.

"J'étais ravi de joindre sa Majesté la reine (Elisabeth II) en vous accueillant Monsieur le président à Londres en avril cette année lors de la réunion des dirigeants du Commonwealth", a poursuivi le prince Charles qui a succédé en avril à sa mère, la reine Elizabeth II, à la tête de cette organisation de pays issus de l'ex-empire britannique.

La Gambie, petit pays anglophone d'Afrique de l'Ouest enclavé dans le Sénégal, à l'exception d'une étroite façade côtière prisée des touristes, a été réadmise en février au sein du Commonwealth.

Dirigée sans partage pendant 22 ans par Yahya Jammeh jusqu'à sa défaite fin 2016 face à M. Barrow et son départ mouvementé en exil en janvier 2017, la Gambie avait soudainement quitté le Commonwealth en 2013.

"Le Royaume uni et les autres membres du Commonwealth sont à vos côtés alors que vous être en train de construire un nouveau pays", a ajouté le prince Charles.

"La récente décision de la Gambie de rejoindre le Commonwealth est un ample témoignage de la volonté de mon gouvernement d'améliorer sa coopération internationale", a déclaré le président gambien Adama Barrow.

Il a appelé "la famille du Commonwealth à se tenir prête pour nous accompagner à travers des actions concrètes pour bâtir notre capital humain, nos infrastructures et assurer le fonctionnement effectif de nos institutions".

Le prince Charles et son épouse ont ensuite visité à Banjul un collège, avant une caserne militaire et un cimetière de soldats de la deuxième guerre mondiale.

Le prince Charles a également visité un centre spécialisé notamment dans la lutte contre la malaria qui dépend de la Faculté d'Hygiène et de Médecine tropicale de Londres.

Charles et son épouse se rendront vendredi au Ghana, avant d'achever leur tournée africaine du 6 au 8 novembre au Nigeria.

A quelques mois du Brexit, la tournée africaine du couple princier a pour objectif de "célébrer le partenariat dynamique et tourné vers l'avenir du Royaume uni avec ces pays du Commonwealth", ont indiqué les services du prince de Galles dans un communiqué.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG