Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

France : le taux de chômage tombe à 8,1%, plus bas niveau depuis fin 2008


Usine de fabrication de vélos à Biarritz, en France, le 15 janvier 2018. (REUTERS/Regis Duvignau)

Le taux de chômage en France a nettement baissé en 2019 pour s'établir à 8,1% à la fin de l'année, un recul salué par le gouvernement qui se dit confiant d'atteindre l'objectif affiché par le président Emmanuel Macron d'un taux de 7% à la fin de son mandat, en 2022.

Après une pause au troisième trimestre, le taux de chômage, mesuré selon les normes du Bureau international du travail (BIT), a repris sa tendance baissière au quatrième avec une diminution de 0,4 point pour atteindre son plus bas niveau depuis fin 2008 où il était alors de 7,7%, selon l'Institut national de la statistique (Insee).

Pour la ministre du Travail Muriel Pénicaud, l'ambition d'Emmanuel Macron d'un taux de 7% en 2022 est désormais "franchement atteignable".

"On voit une dynamique partout sur le territoire avec 24 départements déjà sous les 7%", s'est réjoui la ministre. "On n'a jamais autant embauché en CDI (contrat à durée indéterminé, NDLR), jamais autant formé d'apprentis et de demandeurs d'emploi", a-t-elle affirmé.

Le taux d'emploi, c'est-à-dire la proportion des 15-64 ans qui travaillent, a progressé de à 65,9%, un plus haut depuis que l'Insee mesure cet indicateur.

C'est la conséquence des fortes créations d'emplois enregistrées en 2019 (+210.000 dans le privé) en dépit d'une croissance économique modeste.

Si le taux de chômage diminue chez les 25-49 ans et les plus de 50 ans, il repart à la hausse en revanche chez les 15-24 ans (+0,7 point) où il atteint 20%.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG