Liens d'accessibilité

Football Leaks : Angel Di Maria "a toute la confiance du Paris SG", assure Emery


L'Argentin Angel Di Maria de Paris Saint Germain, 31 mai 2014.

L'Argentin Angel Di Maria, concerné par les révélations de 'Football Leaks', a "toute la confiance du Paris SG et de nous", a assuré samedi son entraîneur Unai Emery en conférence de presse.

Interrogé sur l'éventuelle influence que pourraient avoir les révélations de 'Football Leaks' sur le joueur, auteur par ailleurs d'un début de saison laborieux, Unai Emery a répondu qu'"il travaille comme les autres joueurs".

"Il a travaillé comme les autres joueurs, j'ai parlé avec lui pour ce qui concerne les matches qu'il a joués, à Montpellier, contre Ludogorets, pour être prêt pour le match de demain" dimanche (19h45 GMT), contre le leader de la Ligue 1 Nice lors de la 17e journée.

Concernant "les autres choses qui sont personnelles, il a toute la confiance du PSG et de nous, pour être tranquille avec nous, travailler et jouer le mieux possible", a encore expliqué l'entraîneur basque.

'Football Leaks', vaste enquête de douze médias européens dont le français Mediapart sur les coulisses du foot-business, avait révélé vendredi qu'une partie des revenus d'Angel Di Maria et Javier Pastore, autre joueur du Paris SG actuellement blessé, transite par des paradis fiscaux.

Les revenus des deux joueurs liés à leurs droits d'image sont ainsi versés à des sociétés écrans aux Pays-Bas, qui les reversent ensuite à des sociétés basées dans des paradis fiscaux.

"Grâce à ce système, les clubs et les sponsors n'ont pas à verser l'argent directement dans des paradis fiscaux. Ils peuvent plaider l'ignorance en payant aux Pays-Bas, où beaucoup de sponsors ont d'ailleurs eux-mêmes leur siège, comme Nike et Adidas", précisait le site d'investigations.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG