Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Explosion dans une raffinerie à Durban


Vue partielle de la raffinerie de la South African Petroleum Refinery (SAPREF) à Durban, Afrique du Sud, le 29 novembre 2011.

Une explosion a secoué la deuxième plus grande raffinerie de pétrole brut d'Afrique du Sud à Durban vendredi, blessant sept personnes, selon les services d'urgence.

Selon la société Engen, qui gère la raffinerie, un incendie a été déclaré vers à l’aube et a duré environ une heure et demie. Une enquête a été ouverte.

D’après le quotidien Mail & Guardian, il s’agit de la troisième plus grande raffinerie d'Afrique du Sud, avec une capacité de 135 000 barils par jour. Elle fait l'objet de controverses depuis des décennies en raison des dommages qu'elle causerait à la santé des habitants de cette partie de Durban.

Un témoin qui habite non loin de la raffinerie a dit avoir vu "une énorme boule de feu" accompagnée d’une fumée noire.

Selon The Sowetan, au moins sept personnes ont été traitées pour inhalation de fumée.

L'économie la plus industrialisée d'Afrique compte six raffineries, dont quatre qui utilisent du pétrole brut et deux du carburant synthétique comme matière première.

Des incendies similaires ont été déclarés dans d’autres raffineries au début de l'année.

XS
SM
MD
LG