Liens d'accessibilité

Environ 30 morts dans un naufrage sur le lac Albert en Ouganda


Des membres de la police recherchent un bateau dans le lac Albert, près de Kampala, le 23 mars 2014. (Photo d'illustration)

Environ 30 personnes, membres d'une petite équipe locale de football et supporteurs, ont été tuées dimanche dans le naufrage de leur bateau sur le lac Albert, dans l'ouest de l'Ouganda, a-t-on appris lundi auprès de la police ougandaise.

"Il y avait une fête sur le bateau, les passagers dansaient et certains étaient soûls. Le bateau était surchargé, avec 45 personnes à bord, tous des membres de l'équipe de football et des supporteurs locaux", a expliqué à l'AFP le commandant de la police locale, John Rutagira.

"L'eau était calme mais le problème est survenu quand, en faisant la fête, l'équipe et ses supporteurs se sont regroupés du même côté du bateau, ce qui l'a fait basculer. Il a chaviré et environ 30 personnes se sont noyées", a-t-il ajouté.

Quinze personnes ont été secourues par la police et des pêcheurs, a-t-il précisé.

Les victimes venaient du village de Kaweibanda, dans le district de Buliisa. L'équipe devait aller jouer un match amical dans le district voisin d'Hoima, pendant lesfestivités de Noël.

C'est le deuxième naufrage d'ampleur en quelques jours sur les lacs en Ouganda. Vendredi, environ 20 personnes étaient décédées dans les mêmes circonstances, cette fois-ci dans le lac Victoria (sud-est).

Ces personnes rentraient de l'île de Bukasa sur le lac Victoria, où elles avaient passé les vacances de Noël, vers Entebbe.

Les accidents sont fréquents dans les eaux ougandaises. En novembre, au moins 10 personnes avaient déjà péri dans un naufrage sur le lac Albert.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG