Liens d'accessibilité

En images : l'opposition togolaise au Parlement

Mardi, le Parlement togolais était sous haute surveillance policière à Lomé. L'opposition a demandé la clôture de la session aussitôt ouverte.
Voir plus

Les opposants présents au Parlement à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)
1

Les opposants présents au Parlement à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)

Suspension de séance au Parlement à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)
2

Suspension de séance au Parlement à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)

Les opposants présents au Parlement à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)
3

Les opposants présents au Parlement à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)

Brigitte Adjamagbo, présidente de CAP2015, regrette que la modification de la constitution ne soit pas à l'ordre du jour. à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)
4

Brigitte Adjamagbo, présidente de CAP2015, regrette que la modification de la constitution ne soit pas à l'ordre du jour. à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)

Le siège du parlement sous haute surveillance policière à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)
5

Le siège du parlement sous haute surveillance policière à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)

Le siège du parlement sous haute surveillance policière à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)
6

Le siège du parlement sous haute surveillance policière à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)

Le siège du parlement sous haute surveillance policière à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)
7

Le siège du parlement sous haute surveillance policière à Lomé, Togo, le 12 septembre 2017. (VOA/Kayi Lawson)

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG