Liens d'accessibilité

Arrestation d'un fils de l'ancien président Morsi


Osama Morsi, président islamiste égyptien Mohamed Morsi, durant une conférence de presse au Caire, en Egypte, le 22 juillet 2013.

Un fils de l'ancien président islamiste égyptien Mohamed Morsi a été arrêté par les autorités égyptiennes

Osama Morsi "a été arrêté à son domicile", a dit à l'AFP Me Abdel Moneim Abdel Maksoud, l'avocat de l'ex-président qui représente également son fils.

Les forces de sécurité l'ont arrêté à son domicile de Zagazig, à 65 km au nord-est du Caire, où des ordinateurs portables, un téléphone mobile et des espèces ont été confisqués, selon l'avocat.

Le fils de M. Morsi, lui-même avocat, est mis en cause dans le cadre du procès sur une manifestation des Frères Musulmans au Caire en août 2013 qui avait été dispersée violemment, avec des centaines de morts.

Une dizaine de policiers avaient aussi été tués par les manifestants pendant la dispersion de la manifestation.

Après la destitution de M. Morsi en juillet 2013, une répression implacable de ses partisans s'en est suivie, conduisant à la mort de centaines de manifestants pro-Morsi et l'arrestation de milliers d'autres.

Plusieurs procès ont été intentés contre l'ancien président islamiste.

Osama Morsi devrait apparaître samedi à la prochaine session du procès concernant la manifestation d'août 2013, qui a démarré fin 2015.

Des condamnations à mort ont été prononcées contre les Frères Musulmans. Mais la justice a par la suite annulé plusieurs de ces condamnations, dont une pour Mohamed Morsi lui-même.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG