Liens d'accessibilité

Le MPLA dément les rumeurs sur l’état de santé de Dos Santos


Le président angolais Jose Eduardo dos Santos, 2 décembre 2016.

Pour le MPLA, le président angolais est en vacances en Espagne depuis un mois. Le parti au pouvoir en Angola répond aux rumeurs décrivant Jose Eduardo dos Santos comme mourant, victime d’un AVC.

M. Dos Santos, depuis près d'un mois en séjour à Barcelone et que des rumeurs décrivent mourant, est "en bonne santé", a assuré lundi le porte-parole du parti au pouvoir.

"Le président Dos Santos est en vacances en Espagne, c'est un voyage privé. Il est en bonne santé", a déclaré à l'AFP le chef de la communication du Mouvement pour la libération de l'Angola (MPLA), Anastacio de Brito.

"C'est tout à fait normal pour lui d'avoir là-bas des consultations et des examens médicaux", a-t-il ajouté.

Lundi matin, le ministre des Affaires Etrangères, Georges Chikoti avait indiqué sur RFI que le président était bien "en Espagne", mais sans confirmer qu'il avait été victime d'un AVC comme de nombreuses rumeurs l'affirment en Angola.

Mi-mai, le site d'opposants au président Maka Angola assurait que M. Dos Santos, 74 ans, était "entre la vie et la mort dans une clinique privée à Barcelone".

La fille du président, Isabel dos Santos, avait publié un démenti sur son compte Instagram.

Les rumeurs autour de l'état de santé de Jose Eduardo dos Santos, qu'on dit également atteint d'un cancer de la prostate, n'ont jamais été confirmées par le gouvernement.

Le chef de l'Etat, au pouvoir depuis 1979, passera cependant la main après les élections d'août à Joao Lourenco, vice-président du parti au pouvoir qui devrait devenir président du pays si le MPLA remporte comme prévu le scrutin.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG