Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Djokovic ne refera pas le coup de Federer


Novak Djokovic en actio, Dubai, Emirats Arabes Unis le 22 février 2016

Novak Djokovic ne refera pas le coup de Federer, vainqueur de l'Open d'Australie l'an passé après six mois d'arrêt. Son retour s'est arrêté dès les huitièmes de finale contre le jeune Sud-Coréen Chung Hyeon, lundi à Melbourne.

Les matches du jour ont débouché sur les affiches suivantes en quarts: Chung contre Tennys Sandgren, Federer contre Tomas Berdych, et chez les femmes Angelique Kerber contre Madison Keys et Simona Halep contre Karolina Pliskova.

Le Serbe, redescendu à la 14e place mondiale, avait prévenu avant le tournoi qu'il n'était "pas à 100%". Lorsqu'on lui a demandé après le match comment il allait, il a répondu: "Pas très bien, malheureusement. Ca a commencé à faire mal à la fin du premier set et il a fallu que je supporte la douleur jusqu'au bout". "C'est frustrant, bien sûr, quand on a eu autant de temps pour guérir complètement", a aussi dit le champion, battu 7-6 (7/4), 7-5, 7-6 (7/3).

Djokovic est apparu bien moins tranchant qu'avant. Le constat était d'autant plus frappant qu'il avait en face de lui un joueur du même style que lui et qui l'a ouvertement pris pour modèle. Cette fois-ci, c'est le jeune Sud-Coréen, 21 ans, 58e mondial, qui a ébloui par sa couverture du terrain, sa souplesse et sa capacité à jouer près des lignes avec une étonnante précision.

L'aventure de Tennys Sandgren: après sa victoire sur l'Autrichien Dominic Thiem, 5e mondial, l'Américain, inconnu il y a encore dix jours, jouera les quarts de finale, dès sa première participation.

Ce joueur, qui n'est plus un espoir à 26 ans, n'avait jamais gagné un match dans un tournoi du Grand Chelem avant d'arriver à l'Open d'Australie. En une semaine, il a changé de statut grâce à ses deux victoires sur des top 10. Au deuxième tour, il s'était offert le Suisse Stan Wawrinka (N.8).

Le Suisse Roger Federer a battu l'un de ses partenaires d'entraînement, le Hongrois Marton Fucsovics, 6-4, 7-6 (7/3), 6-2, sans avoir à affronter aucune balle de break. Mais les deux premiers sets ont été serrés et les échanges souvent intenses.

En quarts, il croisera Tomas Berdych pour la 26e fois (il mène 19 à 6). Le Tchèque, de retour à son meilleur niveau après avoir eu des problèmes au dos l'an passé, a balayé l'Italien Fabio Fognini 6-1, 6-4, 6-4.

L'Allemande Angelique Kerber a brisé la résistance de la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (88e) 4-6, 7-5, 6-2, mais l'ex-N.1 mondiale (16e actuellement) a d'abord eu beaucoup de mal face au jeu atypique de sa rivale qui l'a promenée avec ses coups tout en finesse, frappés des deux mains des deux côtés.

Après son marathon de 3 heures 44 minutes au tour précédent, la Roumaine Simona Halep, N.1 mondiale, s'est offert un répit en battant la Japonaise Naomi Osaka 6-3, 6-2. Elle affrontera Karolina Pliskova (6e), victorieuse d'un duel tchèque contre Barbora Strycova (24e), 6-7 (5/7), 6-3, 6-2 au début de la nuit.

L'Américaine Madison Keys n'a fait qu'une bouchée de la Française Caroline Garcia (8e) 6-3, 6-2. La finaliste du dernier US Open, qui ne devrait pas rester longtemps 20e mondiale, a débordé son adversaire par sa puissance au service (9 aces) et du fond du court. La partie, sans suspense, n'a duré 1 heure 08 minutes seulement.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG