Liens d'accessibilité

Dix personnes meurent au Maroc après avoir consommé de l'alcool à brûler


Une femme portée par des secouristes à Hay Farah près de Casablanca, Maroc, 10 avril 2007.

Des sans-domicile fixe étaient parmi les victimes qui vivaient à El Hajeb.

Dix personnes sont décédées et six autres hospitalisées dans un état grave après avoir consommé de l'alcool à brûler dans une localité du centre du Maroc, a rapporté mardi l'agence de presse officielle MAP.

Les victimes, notamment des sans-domicile fixe, vivaient à El Hajeb, et ont été secourues en différents lieux et heures dans la ville. Une partie a été évacuée vers des hôpitaux des villes voisines de Fès et Meknès, a indiqué la MAP.

Un premier bilan annoncé lundi par les autorités locales faisait état de cinq morts. "Selon les données préliminaires, leur décès serait dû à la consommation d'alcool à brûler", a précisé la MAP.

Le fournisseur du breuvage a été appréhendé par les services de sécurité et placé en garde à vue pour les besoins de l'enquête, ajoute l'agence.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG