Liens d'accessibilité

Deux touristes allemandes blessées par un "déséquilibré" en Tunisie


La police tunisienne, 8 mars 2016.

Il ne s'agit pas d'un acte terroriste mais de celui d'un déséquilibré", selon le conseiller en communication du Premier ministre Youssef Chahed.

Deux touristes allemandes ont été blessées vendredi dans une agression à l'arme blanche perpétrée par un "déséquilibré", dans la médina de Nabeul, ville proche de la station balnéaire tunisienne de Hammamet (nord-est), ont indiqué les autorités.

Les deux touristes, "une mère et sa fille âgée de 27 ans", ont été agressées à l'aide d'un "objet contondant (couteau)" par "un déséquilibré mental", dans le souk de l'artisanat de Nabeul, ont annoncé les ministères de l'Intérieur et du Tourisme dans un communiqué conjoint.

La mère a "été légèrement blessée au niveau d'une épaule" et "soignée sur place". La fille "est sous contrôle médical et son état est stable", ont poursuivi les deux ministères. L'agresseur a été interpellé et "l'incident n'a aucune relation avec un acte terroriste", ont-ils ajouté.

"Il ne s'agit pas d'un acte terroriste mais de celui d'un déséquilibré", a également affirmé à l'AFP Mofdi Msedi, conseiller en communication du Premier ministre Youssef Chahed.

La Tunisie, destination touristique phare, avait été frappée par une série d'attaques jihadistes sanglantes en 2015 et début 2016. Cinq-neuf touristes étrangers avaient été tués en mars et juin 2015 dans des attentats au musée du Bardo à Tunis et à Sousse (est), revendiqués par le groupe extrémiste Etat islamique.

La situation sécuritaire s'est toutefois améliorée et le tourisme a enregistré une nette reprise au cours des derniers mois.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG