Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Deux mineurs tués lors d'un éboulement en Afrique du Sud


Un minier secouru à Theunissen, le 2 février 2018.

Deux mineurs ont été tués mercredi en Afrique du Sud lors d'un éboulement dans une mine appartenant au groupe Sibanye Gold, qui possède la mine où un millier de travailleurs avaient été bloqués sous terre la semaine dernière.

"Deux employés ont été mortellement blessés lors d'un éboulement" à la mine de Kloof à Glenharvie, au sud-ouest de Johannesburg, a annoncé l'entreprise dans un communiqué.

L'exploitation a été interrompue dans le puits où s'est déroulé l'accident, le temps de mener une enquête, selon le groupe.

La semaine dernière, un millier de mineurs étaient restés bloqués sous terre pendant une trentaine d'heures, à la suite d'une coupure de courant provoquée par un orage, dans une autre mine appartenant encore à Sibanye Gold.

Tous étaient finalement sortis indemnes de la mine de Beatrix, près de Welkom (centre) une fois l'électricité rétablie.

>> Lire aussi : Les mineurs bloqués sous terre secourus en Afrique du Sud

Ces accidents ont relancé la controverse sur la sécurité dans l'industrie minière locale.

"Nous sommes profondément inquiets de la sécurité des travailleurs (...) nous vendons notre travail, pas nos vies, nos poumons ou nos membres", s'est insurgé mercredi le Syndicat national des mineurs (NUM) dans un communiqué.

En 2016, 73 personnes sont mortes dans les mines sud-africaines, selon les statistiques de la Chambre des mines.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG