Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Deux Erythréens retrouvés en hypothermie dans le port de Calais


Des migrants d'Ethiopie et d'Erythrée font la queue lors d'une distribution de nourriture près de l'ancienne "jungle" à Calais, en France, le 23 août 2017.

Deux jeunes migrants érythréens ont été retrouvés en hypothermie sur un quai du port de Calais (nord de la France), après avoir traversé le chenal dans la nuit de jeudi à vendredi.

Dans ce port s'entassent les candidats à l'immigration clandestine vers la Grande-Bretagne.

Les deux migrants ont traversé le chenal, probablement pour essayer de monter dans un ferry, avant de remonter sur un quai par une échelle, selon la préfecture. Ils seraient âgés d'une quinzaine d'années, selon les sapeurs-pompiers français.

>> Lire aussi : Une "marche solidaire" envers les migrants part fin avril de Vintimille pour Calais en France

Les services de secours les ont pris en charge vers 02h00 du matin et les ont amenés à l'hôpital en état d'hypothermie.

D'après les autorités locales, "cela faisait longtemps que ce n'était pas arrivé".

Entre 300 et 600 migrants vivent à Calais, selon plusieurs sources.

Désireux de rejoindre l'Angleterre, ils tentent régulièrement de monter dans des camions qui prennent les car-ferries partant du port de Calais pour Douvres (sud-est de l'Angleterre).

>> Lire aussi : Un jeune migrant érythréen meurt des suites d'une malnutrition en Italie

Des milliers d'Erythréens, fuyant le régime répressif en place dans leur pays de la Corne de l'Afrique, entament chaque année un périlleux périple pour tenter d'entrer illégalement en Europe à la recherche d'un avenir meilleur.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG