Liens d'accessibilité

Deux Egyptiens condamnés à la perpétuité pour une attaque contre des touristes


Dans une prison au sud du Caire, Egypte, le 22 août 2012.

L'Egypte a condamné dimanche à la prison à vie deux hommes liés au groupe Etat islamique (EI) pour leur implication dans une attaque qui avait blessé trois touristes dans un hôtel sur la mer Rouge, a indiqué un responsable judiciaire.

Deux hommes armés de couteaux avaient fait irruption en janvier dans le restaurant de l'hôtel Bella Vista à Hourghada, blessant un couple d'Australiens âgés et un ressortissant suédois.

L'attaque, au cours de laquelle la police a abattu un des assaillants (Mohamed Hassan Mohamed Mahfouz) et blessé l'autre (Mohamed Magdy Aboul Kheir), n'a pas été revendiquée.

Elle avait été préparée par les deux assaillants ainsi que par Ahmad Abdel Salam Mansour, identifié comme un jihadiste égyptien du groupe Etat islamique (EI) basé en Syrie, a indiqué le procureur.

Selon un responsable de la cour qui a souhaité garder l'anonymat, M. Aboul Kheir était présent au moment du verdict tandis que M. Mansour a été condamné par contumace.

Ce dernier avait incité les deux autres à mener des attaques contre des touristes à Hourghada et à rejoindre les rangs de l'EI, a précisé le procureur.

Depuis le renversement par l'armée en 2013 du président islamiste élu Mohamed Morsi et la répression qui s'en est suivie contre ses partisans, des groupes extrémistes, dont la branche égyptienne de l'EI, ont mené de nombreuses attaques contre les policiers et les soldats égyptiens, principalement dans la péninsule du Sinaï.

Les jihadistes de l'EI ont également revendiqué des attaques contre d'autres cibles, dont un attentat suicide dans une église du Caire qui a fait 27 morts en décembre ou encore un attentat à la bombe en octobre 2015 ayant coûté la vie aux 224 occupants d'un avion transportant des touristes russes qui avait décollé de la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG