Liens d'accessibilité

Des bombardiers américains ont volé près des côtes nord-coréennes


Le bombardier américain B-1B décolle de la base d’Ellsworth dans le Dakato du Sud, 9 septembre 2017.

Des bombardiers américains ont volé près des côtes nord-coréennes samedi pour envoyer un "message clair" à Pyongyang, dont les provocations provoquent l'ire du président Donald Trump, a affirmé le Pentagone.

Des bombardiers américains ont volé près des côtes nord-coréennes samedi pour envoyer un "message clair" à Pyongyang, dont les provocations et les ambitions nucléaires ont déclenché l'ire du président Donald Trump, a affirmé le Pentagone.

"C'est l'endroit le plus au nord de la zone démilitarisée qu'un avion américain ou un bombardier a survolé au large des côtes nord-coréennes au 21e siècle, soulignant à quel point nous prenons au sérieux le comportement dangereux de la Corée du Nord", a écrit la porte-parole du Pentagone Dana White dans un communiqué.

L'escalade verbale entre le président américain et le leader nord-coréen Kim Jong-Un a atteint un pic en fin de semaine, Donald Trump ayant qualifié ce dernier de "fou", tandis que le régime de Pyongyang a évoqué la possibilité d'effectuer un essai nucléaire dans le Pacifique.

Dans ce contexte, a insisté Dana White, "cette mission est une démonstration de la détermination américaine et un message clair que le président dispose de nombreuses options militaires pour faire face à toute menace".

"Nous sommes prêts à utiliser toute la gamme de nos capacités militaires pour défendre les Etats-Unis et nos alliés", a-t-elle ajouté.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG