Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles
états-unis

Des étudiants américains approuvent un fonds au profit de descendants d'esclaves


n this July 10, 2013, file photo, prospective students tour Georgetown University's campus in Washington.

Les étudiants de l'université de Georgetown à Washington ont approuvé la création d'un fonds au profit des descendants d'esclaves vendus au XIXe siècle par les jésuites ayant créé l'établissement.

Selon l'association des étudiants de l'université de Georgetown (GUSA), la création de ce fonds de compensation --le premier du genre-- a été approuvée par 2.541 voix favorables et 1.304 contre. Ce texte soumis au référendum, dont le résultat a été annoncé jeudi, prévoit l'ajout aux frais de scolarité semestriels de 27,20 dollars par élève.

L'argent ainsi récolté serait administré par un conseil constitué d'étudiants et de descendants des 272 esclaves vendus en 1838 par les fondateurs jésuites de l'université pour payer leurs dettes. Et il servirait à financer l'éducation de ces descendants ainsi que d'autres oeuvres caritatives.

Mais ce referendum n'a pas valeur réglementaire pour l'université fondée en 1789.

"Nos étudiants contribuent à un important débat national et nous partageons leur mobilisation pour aborder l'histoire de Georgetown avec l'esclavage", a commenté Todd Olson, vice-président chargé des relations avec les étudiants, dans un communiqué.

"Nous comprenons que les objectifs du référendum estudiantin visent à rendre hommage aux 272 esclaves vendus par les jésuites du Maryland en 1838", a-t-il poursuivi, estimant qu'il existait néanmoins "de nombreuses approches pour permettre à notre communauté d'agir face aux héritages de l'esclavage".

Selon lui, ce référendum offre un "aperçu précieux du point de vue des étudiants et aidera à guider notre engagement continu avec les étudiants, les professeurs et le personnel, les membres de la communauté des descendants, et la Compagnie de Jésus".

Cette prise de position des élèves de Georgetown intervient tandis que plusieurs candidats démocrates à la présidentielle de 2020 débattent de l'opportunité de compenser les descendants d'esclaves aux Etats-Unis.

Barack Obama, premier président américain noir, et la candidate démocrate à la présidentielle de 2016 Hillary Clinton ne soutenaient pas une telle mesure.

L'université de Georgetown compte plus de 7.000 étudiants inscrits dans le seul premier cycle, pour des frais d'inscription annuels de 53.520 dollars en 2019.

XS
SM
MD
LG