Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Amériques

Coronavirus: le Canada débloque plus de 80 milliards de dollars d'aides

Le premier canadien Justin Trudeau, travaillant à partir de son bureau à domicile à Rideau Cottage, alors que son épouse Sophie Gregoire a été testée positive au COVID-19, Ottawa, Ontario, le 13 mars 2020. (Photo Ella-Grace Trudeau/Cabinet du Premier ministre via REUTERS)

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé mercredi un nouveau plan de 27 milliards de dollars canadiens d'aides directes et de 55 milliards de reports d'impôts, pour aider le pays à affronter la pandémie de coronavirus

"En cette période exceptionnelle, notre gouvernement prend des mesures exceptionnelles", a déclaré Justin Trudeau lors d'une conférence de presse devant sa résidence officielle.

"Nous allons fournir jusqu'à 27 milliards de dollars en soutien direct aux travailleurs et aux entreprises canadiennes, et 55 milliards pour répondre aux besoins de liquidités des familles et des entreprises canadiennes sous forme de reports d'impôts, afin d'aider à stabiliser l'économie", a-t-il détaillé.

"Au total, ce soutien de 82 milliards de dollars représente plus de 3% du PIB du Canada", a souligné le Premier ministre.

Alors que les effets de la pandémie se font de plus en plus sentir sur l'économie canadienne, ces mesures "permettront aux Canadiens de payer leur loyer et leurs courses, et aideront les entreprises à continuer à payer leurs employés et leurs factures en ces temps d'incertitude", a justifié M Trudeau.

Ces mesures s'ajoutent à une première enveloppe de 10 milliards de dollars canadiens débloquée vendredi dernier pour aider les entreprises du pays.

Le Canada comptait mercredi quelque 600 cas confirmés de coronavirus, et huit décès.

Toutes les actualités

Les élus républicains purgent Liz Cheney du leadership de la chambre basse

La représentante Liz Cheney, républicaine du Wyoming, attend le président Donald Trump dans la salle Roosevelt de la Maison Blanche, lundi 27 mars 2017, à Washington.

L'une des leaders du groupe parlementaire du parti républicain à la Chambre des représentants des États-Unis, Liz Cheney, a été évincée de son poste mercredi par un vote à huis clos des élus du parti.

Selon l'agence Associated Press, il a fallu en tout 20 minutes pour faire de Mme Cheney, 54 ans, une membre ordinaire de la chambre basse.

Liz Cheney est la fille de l'ancien vice-président Dick Cheney, qui avait prêté serment aux côtés du 43e président des États-Unis, George W. Bush, de 2001 à 2009.

C'est en 2016 qu'elle est élue comme l'unique membre de la chambre basse pour représenter l'État du Wyoming, qui compte moins de 600.000 habitants au total.

Depuis, elle a gravi les échelons du parti pour devenir la 3e personnalité du parti de l'opposition à la chambre basse du Congrès américain.

Victoire pour Trump

Le vote de mercredi constitue une victoire pour l'ancien président Donald Trump, qui est en très mauvais termes avec Mme Cheney depuis des mois.

Depuis la fin chaotique de l'élection présidentielle de 2020 en janvier dernier, Mme Cheney a souscrit au plaidoyer des démocrates pour déclarer que Joe Biden avait bel et bien gagné l'élection de novembre. Elle est même allée jusqu'à voter avec les démocrates pour mettre en accusation l'ancien président Trump.

Pour remplacer Mme Cheney, les dirigeants du parti républicain se sont ralliés derrière une autre femme, la représentante Elise Stefanik, une fidèle alliée de M. Trump qui représente un district du nord de l'État de New York. Un vote sur sa nomination est attendu vendredi, selon la chaîne NBC News.

Malgré cela, Mme Cheney a juré que la bataille avec M. Trump est loin d'être finie.

"Le parti doit aller de l'avant en se basant sur la vérité", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse peu après le vote de mercredi. "Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que l'ancien président ne s'approche plus jamais du bureau ovale", a-t-elle ajouté.

La pandémie favorise l'émergence des "cleanfluencers", passionnés du nettoyage

La pandémie favorise l'émergence des "cleanfluencers", passionnés du nettoyage
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:11 0:00

Biden cherche l'aval des législateurs pour son plan de relance économique

Biden cherche l'aval des législateurs pour son plan de relance économique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:39 0:00

L'OMC salue la levée des brevets sur les vaccins covid

L'OMC salue la levée des brevets sur les vaccins covid
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:24 0:00

Covid-19: Plus de 56% des adultes américains sont vaccinés

Covid-19: Plus de 56% des adultes américains sont vaccinés
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:14 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG