Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le royaume du Lesotho, en pleine crise politique, enregistre son premier cas de COVID-19


Un homme accroche des affiches présentant les titres des journaux dans la capitale du Lesotho, Maseru, le 31 août 2014. (Photo REUTERS/Siphiwe Sibeko)

Le Lesotho a enregistré mercredi son premier cas de COVID-19, selon une déclaration du ministère de la santé. Le royaume enclavé devient ainsi le dernier pays d'Afrique australe et orientale à être touché par le virus.

Les autorités ont dit avoir effectué 81 tests pour le COVID-19 sur des voyageurs venus d'Afrique du Sud et d'Arabie Saoudite et c’est parmi eux que le cas positif a été détecté.

L’Afrique du Sud, son voisin, a déjà enregistré plus de 10 000 cas.

La maladie s’abat sur le royaume à un moment d'incertitude politique. En début de semaine, le Premier ministre Thomas Thabane avait perdu le soutien de sa coalition au Parlement. Le parti qui dirige la coalition au pouvoir, le All Basotho Convention, dont M. Thabane est le fondateur, a choisi l’actuel ministre des finances, Moeketsi Majoro, comme prochain Premier ministre.

Seul hic : l’actuel occupant de la primature hésite à confirmer la date de son départ.

Organisé en monarchie parlementaire, le Lesotho fait la une de l'actualité ces derniers jours en raison de la saga politico-judiciaire dans laquelle M. Thabane se retrouve suite à son implication présumée dans le meurtre de son ex-femme il y a environ 3 ans.

M. Thabane, qui aura 81 ans à la fin du mois, devait initialement démissionner ce mercredi. Mais un porte-parole a déclaré aux journalistes qu'aucun engagement de ce type n'avait été pris.

Un rapport de l'agence de coordination de l'aide humanitaire des Nations unies, publié il y a deux jours, avait chiffré à près de 18 000 le nombre de cas COVID-19 en Afrique de l'Est et en Afrique australe. Jusqu’ici seul le Lesotho avait été épargné. Ce n’est plus le cas.

XS
SM
MD
LG