Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Commerce: Washington accuse Pékin de poursuivre ses pratiques déloyales


Le président américain Donald Trump et le président chinois Xi Jinping, à la Cité interdite à Beijing, le 8 novembre 2017.

Washington a renouvelé mardi ses accusations à l'encontre de Pékin sur le front du commerce, lui reprochant de continuer à encourager le vol du savoir-faire technologique américain.

Dans la mise à jour d'un rapport initialement publié au mois de mars, le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer a déclaré que la Chine n'avait pas remédié aux pratiques critiquées de longue date par les Etats-Unis et plusieurs autres pays.

"Cette actualisation montre que la Chine n'a pas fondamentalement modifié ses pratiques injustes, déraisonnables et entraînant des distorsions de marché", a jugé M. Lighthizer.

L'administration Trump accuse la Chine de pratiques commerciales déloyales, pointant du doigt les subventions accordées aux entreprises, les transferts imposés de technologies américaines pour entrer sur le marché chinois, et le "vol" de la propriété intellectuelle.

Pékin rejette ces accusations mais Bruxelles et Tokyo ont rejoint Washington dans la dénonciation des pratiques chinoises. Les trois économies ont publié un communiqué commun en ce sens en septembre.

Le rapport du ministère du Commerce publié mardi estime en outre que la Chine a "visiblement pris de nouvelles mesures déraisonnables lors des derniers mois".

Le rapport d'une cinquantaine de pages s'appuie sur les conclusions de sociétés civiles de cybersécurité selon lesquelles les activités chinoises de piratage se sont poursuivies contre certains secteurs américains à forte valeur ajoutée.

Selon ce rapport, des entités soutenues par le régime de Pékin ont visé "l'internet dématérialisé, l'internet des objets, l'intelligence artificielle, les biomédecines, l'espace civil, les énergies alternatives, la robotique, le rail, les machines agricoles, et le secteur des dispositifs médicaux haut de gamme".

Ces accusations à nouveau formulées interviennent alors que les marchés se sont montrés pessimistes ces derniers temps sur une possible résolution de la guerre commerciale entre les deux plus grandes économies au monde.

Le président américain Donald Trump et son homologue Xi Jinping doivent se rencontrer et discuter de ces sujets lors du sommet du G20 en Argentine en fin de semaine prochaine.

Alors que les Etats-Unis imposent déjà des tarifs douaniers sur plus de 250 milliards de dollars de produits chinois, et Pékin sur plus de 100 milliards de dollars de produits américains, Washington a menacé de durcir encore les sanctions si aucune issue n'est trouvée avant janvier.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG