Liens d'accessibilité

Cinq morts suite à la montée des eaux du fleuve Niger au Bénin


Les corps des victimes des crues du Niger, au Bénin, le 11 septembre 2017. (VOA/Ginette Fleure Adandé)

Cinq personnes de retour de leur champ ont trouvé la mort dimanche dans les eaux du fleuve Niger, dans l'arrondissement de Garou, commune de Malanville, dans le nord du Bénin.

Selon des proches de la famille, les victimes Foma Arouna Mazou (35 ans), Zatchi Aminou (22 ans), Mohamadou Issifou (20 ans), Bako Hamirou (10 ans) et Issifou Faouzane (12 ans) avaient quitté la maison pour le champ situé à quelques kilomètres du village.

Avec la montée des eaux du fleuve Niger et de ses affluents, la pirogue qui leur servait de moyen de transport a chaviré avec neufs personnes à bord.

Quatre personnes ont pu échapper à cette noyade.

Les pêcheurs ont été mis à contribution pour retrouver les cinq corps des victimes dimanche matin. Les corps ont été remis aux parents pour inhumation.

Lundi matin, le ministre de la sécurité publique a appelé les populations des zones environnantes à prendre les mesures adéquates pour éviter les dégâts que pourrait causer la montée des eaux du fleuve Niger à travers un communiqué.

Ginette Fleure Adandé, correspondante à Cotonou

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG