Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

CAN 2017 : "Le Cameroun a beaucoup de chance dans son groupe", selon Joseph-Antoine Bell


Joseph-Antoine Bell, ancien gardien de but de l’équipe Nationale de football du Cameroun, 11 janvier 1999.

"La main a été heureuse pour l’équipe du Cameroun et que ce groupe devrait le convenir parfaitement", estime Joseph-Antoine Bell, ancien gardien de but de l’équipe Nationale de football du Cameroun, dans un entretien accordé à VOA Afrique. Les Lions Indomptables se retrouvent dans le groupe A de la CAN 2017 avec la Guinée-Bissau, le Gabon et le Burkina Faso.

Sur les équipes qui pourraient constituer le carré d’As de cette compétition et sur celle qui pourrait l’emporter au final, Joseph Antoine Bell pense que le sort joue beaucoup et que si le Cameroun a eu une chance au tirage au sort, c’est que d’autres équipes peuvent avoir une chance.

CAN 2017 : Joseph Antoine Bell parle des chances du Cameroun-Interview avec John Lyndon
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:04:28 0:00

"Lorsque vous êtes dans un groupe où il y a le Sénégal, la Tunisie et l’Algérie que vous complétiez avec le Zimbabwe, c’est un groupe solide où il y’a trois équipes suffisamment fortes pour deux places…Et puis dans un autre groupe vous avez la Côte d’Ivoire, le Maroc et la RDC, avec un Togo qui lorgne, c’est difficile de prévoir qui sortira du lot…Il faudrait donc d’abord voir qui a sauvé sa peau pour être dans les 8 meilleurs", estime l'ancien gardien de but camerounais.

A la question de savoir pourquoi le Cameroun n’a plus gagné de trophée depuis des lustres, Joseph Antoine Bell pense que le sport a la particularité de donner des verdicts sans appels et de donner des verdicts au mérite….et il croit que si le Cameroun n’a pas remporté de trophée, c’est parce que ce pays n’était pas suffisamment bon et que pour remporter les trophées, il faudra renouer avec la qualité.

Sur le cas de Rigobert Song, Joseph Antoine Bell pense que l’ancien capitaine des Lions indomptables a eu un accident et que les médecins s’en sont bien chargés. "Il y’a espoir", déclare M. Bell.

Propos reccueillis par John Lyndon

XS
SM
MD
LG