Liens d'accessibilité

CAN 2017 : D'Ondoa à Kabananga, le onze type des poules


Junior Kabananga d’Astana, à droite, en duel avec Esteban Cambiasso d’ Olympiakos lors du match de football du Groupe B d'Europa League entre Astana et Olympiakos à Astana, au Kazakhstan, 3 novembre 2016.

Du Camerounais Fabrice Ondoa dans les buts au Congolais Junior Kabananga en attaque, voici le onze type de la phase de poules de la Coupe d'Afrique des Nations au Gabon, avant les quarts de finale vendredi et samedi:

Gardien: Fabrice Ondoa (Cameroun)

Le gardien camerounais a été décisif lors de la dernière journée des poules face au Gabon (0-0). "Fabrice Ondoa, tu es bon", le portier de 21 ans, qui évolue avec la réserve de Séville, a même eu le droit à sa chanson sur Youtube.

Fabrice Ondoa gardien du Cameroun, à droite, subtilise une balle de la tête de Wilfried Bony de la Côte d'Ivoire lors du match de qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations au stade Felix Houphouet Boigny à Abidjan, 19 novembre 2014.
Fabrice Ondoa gardien du Cameroun, à droite, subtilise une balle de la tête de Wilfried Bony de la Côte d'Ivoire lors du match de qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations au stade Felix Houphouet Boigny à Abidjan, 19 novembre 2014.

Défense: Nabil Dirar (Maroc), Mehdi Benatia (Maroc), Kalidou Koulibaly (Sénégal)

Nabil Dirar (Monaco) et Mehdi Benatia (Juventus Turin) sont des piliers de la sélection marocaine.

Kalidou Koulibalyde Naples, au centre, contrôle le ballon devant Serhiy Sydorchuk, de Kiev, lors du match de football du Groupe B entre le Dynamo Kiev et le Napoli au stade Olympiyskiy de Kiev, Ukraine, 13 septembre 2016.
Kalidou Koulibalyde Naples, au centre, contrôle le ballon devant Serhiy Sydorchuk, de Kiev, lors du match de football du Groupe B entre le Dynamo Kiev et le Napoli au stade Olympiyskiy de Kiev, Ukraine, 13 septembre 2016.

Le capitaine Benatia, âgé de 29 ans, a notamment été intraitable lors du choc décisif contre la Côte d'Ivoire (1-0), tandis que le latéral droit a éteint les ailiers adverses. Le Sénégalais Kalidou Koulibaly (Naples) est aussi une valeur sûre de sa sélection comme de son club italien.

Milieu: Andre Ayew (Ghana), Idrissa Gueye (Sénégal), Sadio Mané (Sénégal), Naïm Sliti (Tunisie)

L'attaquant ghanéen de Marseille André Ayew, à droite, tente un dribble face le défenseur italien Andrea Raggi lors d'un match de football entre Marseille et Monaco au Stade du Vélodrome, à Marseille, 10 mai 2015.
L'attaquant ghanéen de Marseille André Ayew, à droite, tente un dribble face le défenseur italien Andrea Raggi lors d'un match de football entre Marseille et Monaco au Stade du Vélodrome, à Marseille, 10 mai 2015.

Sans forcer, le Ghana a décroché sa qualification avec sérieux, à l'image de son milieu de terrain Andre Ayew (West Ham), qui a mis les siens sur de bons rails avec un penalty contre l'Ouganda lors du premier match (1-0). Idrissa Gueye (Everton) et Sadio Mané (Liverpool), auteurs de deux buts, sont des pièces maîtresses de l'entrejeu du Sénégal, l'une des équipes favorites de cette CAN. Naïm Sliti (Lille) a notamment participé au show offensif de la Tunisie contre le Zimbabwe (4-2).

Attaque: Youssef Msakni (Tunisie), Mohamed Salah (Egypte), Junior Kabananga (RD Congo)

Mohamed Salah de l'AS Roma amorce une attaque lors d’un match de la ligue européenne de l’UEFA entre son équipe l’AS Roma et Viktoria Plzen, au stade Olympique, à Rome, Italie, 24 novembre 2016.
Mohamed Salah de l'AS Roma amorce une attaque lors d’un match de la ligue européenne de l’UEFA entre son équipe l’AS Roma et Viktoria Plzen, au stade Olympique, à Rome, Italie, 24 novembre 2016.

Le Tunisien Youssef Msakni et l'Egyptien Mohamed Salah sont des poisons pour les défenses adverses. Le but décisif sur coup franc de l'ailier de l'AS Rome, qui a permis aux "Pharaons" de s'emparer de la tête du groupe D aux dépens du Ghana, est déjà l'un des plus beaux de la compétition.

Quant à Junior Kabananga, il est le meilleur buteur des poules avec trois réalisations et la RD Congo lui doit en partie sa qualification autoritaire en quarts. Agé de 27 ans, il évolue pourtant dans la modeste équipe du FK Astana (Kazakhstan).

Junior Kabananga d'Astana amortit une balle de poitrine lors d’un match de la ligue européenne de l’UEFA du Groupe B entre Olympiacos et Astana Stade Georgios Karaiskakis, à Pirée, Grèce, 20 octobre 2016.
Junior Kabananga d'Astana amortit une balle de poitrine lors d’un match de la ligue européenne de l’UEFA du Groupe B entre Olympiacos et Astana Stade Georgios Karaiskakis, à Pirée, Grèce, 20 octobre 2016.

Sélectionneur: Florent Ibenge (RD Congo)

En fonction depuis 2014, Ibenge est récompensé pour sa constance à la tête des Léopards congolais. Son équipe n'est peut-être pas la plus clinquante sur le papier, mais elle est efficace et bien organisée.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG