Liens d'accessibilité

Aubameyang (Gabon): "On avait tout pour se qualifier..." pour la CAN 2017


Pierre Emerick Aubameyang du Gabon, à droite, célèbrent après l’ouverture du score lors du match d’ouverture de la CAN 2017 contre la Guinée-Bissau, au stade de l’Amitié de Libreville, Gabon, 14 janvier 2014.

"On avait tout pour se qualifier", a regretté dimanche le capitaine du Gabon Pierre-Emerick Aubameyang, sortant pour la première fois de son silence après l'élimination du pays-organisateur de la Coupe d'Afrique des nations.

"On avait des occasions. Malheureusement, il y a des jours comme ça où ça ne rentre pas, à l'image de ma première occasion à deux mètres du but", a déclaré l'attaquant-vedette du Borussia Dortmund après le match nul (0-0) contre le Cameroun, synonyme d'élimination.

"On a touché le poteau, le gardien qui fait une parade on ne sait pas d'où elle sort. Il nous a manqué peut-être cette petite hargne en plus qui allait faire la différence", a-t-il dit en allusion aux occasions du Gabon en fin de match.

Le but encaissé dans le temps additionnel (1-1) contre la Guinée-Bissau en ouverture, le changement d'entraîneur et la préparation tardive ont aussi pesé selon lui: "On devait commencer le 3 (janvier), on a commencé un petit peu plus tard. On n'a pas vraiment eu le temps de se préparer".

"Je suis vraiment fier de tous les joueurs, de tout le monde, parce que tout le monde a donné le maximum de soi-même", a ajouté le natif de Laval, rendant hommage à son binôme en attaquant Denis Bouanga. "Il a fait des matches vraiment incroyables, des grosses prestations. Je l'ai félicité".

"Je pense que l'on a été plus fort que chaque équipe dans le groupe. Mais comme je l'ai dit, c'est un tout, la préparation, le changement d'entraîneur, ce n'était pas facile", a conclu Aubameyang.

Le Gabon a terminé à la 3e place du groupe A avec trois matches nuls.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG