Liens d'accessibilité

Au moins trois humanitaires tués en Centrafrique


Des éléments de la Crois rouge transportent un cadavre une civière à Bangui, Centrafrique, 17 février 2017.

De violents combats en Centrafrique à Gambo (sud) ont fait au moins trois morts parmi les membres de la Croix-Rouge centrafricaine, a déclaré son président Antoine Mbao Bogo.

"Le président local, le trésorier et plusieurs volontaires ont été tués. Je ne peux pas vous dire exactement le nombre. Beaucoup de gens de la Croix-Rouge ont été tués. Ca s'est passé au centre de santé, mes gens ont été tués là-bas", a déclaré à l'AFP le président de la Croix rouge centrafricaine.

Les combats auraient eu lieu il y a quelques jours, selon des sources concordantes, dans la ville située à environ soixante-quinze km de Bangassou (470 km à l'est de Bangui)

Ces combats auraient opposés, selon les mêmes sources, des milices dites d'auto-défense à des membres du groupe armé Unité du peuple centrafricain (UPC), faction de l'ex-rébellion Séléka.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG