Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Au moins six morts dans une collision entre un train et un minibus au Maroc


Les médecins légistes inspectent le site où le ministre d'Etat marocain Abdellah Baha a été tué dans un accident de train survenu, à Bouznika, Maroc, 8 décembre 2014.

Au moins six personnes ont été tuées et 14 blessées samedi dans une collision entre un train de marchandises et un minibus à un passage à niveau près de Tanger dans le nord du Maroc, ont annoncé les autorités locales.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident survenu entre la ville de Tanger et le port de Tanger Med, selon la même source citée par l'agence de presse officielle marocaine MAP.

Le train de marchandises a percuté samedi à l'aube un minibus immobilisé au milieu du passage à niveau, a indiqué la société ferroviaire publique ONCF dans un communiqué.

>> Lire aussi : Un mort et trois blessés dans un accident dans une mine au Maroc

La compagnie ferroviaire a appelé "à la prudence et au respect de la signalisation routière aux abords des passages à niveau".

Le roi du Maroc Mohammed VI a fait savoir via un communiqué qu'il prenait à sa charge les frais d’inhumation des victimes ainsi que les soins aux blessés.

Le Maroc a lancé une "stratégie nationale de la sécurité routière", avec comme objectif affiché de réduire de moitié le nombre d'accidents d'ici 2026.

Près de 3.500 personnes trouvent chaque année la mort dans des accidents sur les routes du royaume.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG