Liens d'accessibilité

Au moins quatre morts et un blessé dans l’attaque d’une société aurifère dans le Sud-Kivu


Patrouille des FARDC au Kivu

Trois policiers et un assaillant ont été tués lors d’une attaque d’hommes armés dans un camp d’agents de Twangiza Mining, dans la province du Sud-Kivu. Un agent de gardiennage a été ont blessé, indique le responsable du département des relations publiques à Banro-Congo Mining.

Les faits se passent la nuit du lundi au mardi 7 février vers 0h45 locales, selon le responsable du département de relations publiques à Banro-Congo Mining, Willy Mushagalusa.

Ce dernier précise que le blessé est un agent de sécurité d’une agence locale de gardiennage à ce site.

Trois policiers de mine commis à la garde et un des assaillants ont été tués, selon la source.

Un des bandits armésa été appréhendé et remis aux autorités, affirme la source expliquant les assaillants ont tenté de forcer l’entrée.

La ministre provinciale de transport et porte-parole du gouvernement provinciale du Sud-Kivu, Agnès Sadiki, confirme la nouvelle, déplorant cet acte irresponsable qui vient de couter la vie aux braves policiers dans l’exercice de leur fonction.

Au nom du gouvernement provincial, Mme Sadiki appelle la population de Luhwinja au calme et à la dénonciation; et rassure l’opinion que d’une part le malfrat appréhendé est déjà transféré à Bukavu pour être entendu par les instances habilitées aussitôt sa santé stabilisée.

La ministre révèle aussi que des enquêtes sont déjà ouvertes pour faire la lumière sur ce dossier.

Ce camp des agents de Twangiza mining est situé à près d’une centaine des kilomètres de Bukavu, en territoire de Mwenga, dans la partie Ouest de la province du Sud-Kivu.

Twangiza mining est une branche de la société aurifère Banro Mining, société d’origine canadienne

Reportage d’Ernest Muhero à Bukavu

XS
SM
MD
LG