Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Au moins 22 écoliers morts dans un naufrage sur le Nil au Soudan


Des étudiants assistent à une classe à l'ombre d'un arbre dans le camp de personnes déplacées d'Abu Shouk, près d'El Fasher, la capitale du Darfour-Nord, le 6 septembre 2016.

Au moins 22 enfants soudanais qui se rendaient à l'école sont morts noyés mercredi dans le naufrage de leur embarcation sur le Nil à 750 km au nord de Khartoum.

Les équipes de la Défense civile ont été dépêchés sur place et ont commencé à repêcher les corps, selon un communiqué et un témoin sur place.

Plus de 40 enfants de la région de Kneissa se trouvaient à bord de l'embarcation au moment du drame, a indiqué l'agence de presse soudanaise Suna, qui a fait état également de la mort d'une femme travaillant dans un hôpital, 23e victime du sinistre.

"Ce matin, 22 écoliers et une femme sont morts quand leur embarcation a coulé à Bouhayra dans l'Etat du Nil alors qu'ils se rendaient à l'école depuis Kneissa", a rapporté Suna, sans préciser le sort des autres enfants.

Mais selon le témoin, Ibrahim Hassan, neuf enfants ont survécu.

>> Lire aussi : Le Soudan prolonge un cessez-le-feu dans des régions en conflit

Les habitants des villages de la région se déplacent dans des embarcations en bois sur le Nil pour passer d'un côté à l'autre du fleuve.

"L'accident a été provoqué par l'arrêt du moteur de l'embarcation à mi-chemin en raison d'un fort courant", a précisé Suna.

Joint par téléphone, un autre témoin a indiqué à l'AFP que "le bateau traversait le Nil du nord au sud, c'est-à-dire à contre-courant". "Tout les familles de Kneissa sont en deuil", a dit ce témoins qui a requis l'anonymat.

Long de près de 6.700 km, le Nil est issu de la rencontre du Nil Blanc, qui prend sa source au lac Victoria, et du Nil Bleu, dont l'origine est le lac Tana, en Ethiopie. Les deux fleuves se rejoignent à Khartoum, puis le Nil traverse toute l'Egypte pour se jeter en Méditerranée.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG