Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Attentat-suicide en Somalie: au moins 10 morts


Une ambulance sur les lieux d'une explosion à Mogadiscio, en Somalie, le 27 novembre 2020.

Au moins dix personnes ont été tuées, et plusieurs dizaines blessées, dans une attaque suicide menée vendredi par les islamistes shebab contre un salon de thé de la capitale somalienne Mogadiscio, selon un bilan communiqué samedi par le gouvernement.

Des sources interrogées par l'AFP vendredi avaient fait état d'un premier bilan d'au moins quatre morts et huit blessés.

"Le 2 juillet au soir, un kamikaze portant une ceinture d'explosifs a fait exploser son dispositif près de l'hôtel Juba, tuant au moins dix personnes et en blessant des dizaines", a affirmé le ministère de l'Information, de la Culture et du Tourisme dans un communiqué samedi matin.

"L'attaque a eu lieu à une heure d'affluence, alors que les victimes profitaient d'un salon de thé", ajoute-t-il, dénonçant une "nouvelle attaque criminelle" des shebab.

Les shebab, groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, ont revendiqué cet attentat dans un communiqué vendredi soir, affirmant avoir tué 15 "éléments du renseignement gouvernemental, de la police et de la milice" et en avoir blessé 22 autres.

Selon les sources interrogées par l'AFP vendredi, l'attaque a eu lieu vers 17H30 locales (14H30 GMT) dans un salon de thé situé à quelques centaines de mètres du siège de l'agence des renseignements somaliens (NISA).

L'établissement "était bondé lorsque l'explosion s'est produite", avait précisé Abdikarim Ali, un témoin.

D'après certaines sources, ce lieu est fréquenté par des civils mais aussi par des membres des forces de sécurité somaliennes.

Les shebab, qui ont juré la perte du fragile gouvernement somalien soutenu par la communauté internationale, mènent régulièrement des attentats contre des objectifs gouvernementaux et des civils à Mogadiscio.

Ils ont contrôlé la capitale somalienne avant d'en être évincés en 2011 par les troupes de l'Amisom, la force de l'Union africaine (UA), mais ils contrôlent toujours d'importantes zones rurales dans le pays.

XS
SM
MD
LG