Liens d'accessibilité

L’athlète Ruth Jebet vise son record du monde lors de la Ligue de diamant


Ruth Jebet, de Bahreïn, pose à côté du tableau indiquant son record du monde dans l'épreuve féminine du 3000 mètres lors de la Ligue de diamant au Stade de France à Saint Denis, le 27 août 2016.

L'athlète d'origine kényane s’évertuera de battre son record du monde sur la distance de 8 min 52 sec 78 samedi soir, lors de la 7e étape de la Ligue de diamant à Paris.

La Bahreïnie Ruth Jebet, championne olympique du 3000 m steeple à Rio, a annoncé vendredi qu'elle tenterait de battre son record du monde sur la distance (8 min 52 sec 78) samedi soir au stade Charléty, lors de la 7e étape de la Ligue de diamant à Paris.

"Je suis en forme et je veux aller sur la base du record", a précisé de sa voie fluette la jeune femme.

Un lièvre est prévu pour emmener Jebet en trois minutes sur le 1er kilomètre.

L'an dernier, au retour de Rio, l'athlète d'origine kényane avait bien caché son jeu, prétextant la fatigue des JO, pour finalement améliorer la marque planétaire le 27 août au stade de France à Saint-Denis.

A Charléty, Jebet retrouvera la prodige kényanne Celliphine Chepteek Chespol, 18 ans, qui l'a devancée il y a un mois à Eugene (Etats-Unis), tout en perdant de précieuses secondes pour relacer une chaussure.

"Après Eugene, je suis repartie à l'entraînement au Kenya, où j'ai côtoyé Chespol, avec laquelle nous partageons le même coach (Gregory Kilonzo). Je pense qu'on peut s'entendre samedi soir", a ajouté Jebet.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG