Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'ambassade de Russie en Israël célèbre la fête nationale à Jérusalem


Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors de la cérémonie de dédicace de la nouvelle ambassade des États-Unis à Jérusalem, en Israël, le 14 mai 2018.

L'ambassade de Russie en Israël célèbre jeudi soir la fête nationale pour la première fois à Jérusalem, et non pas à Tel-Aviv, sur fond de querelle persistante sur le statut diplomatique de la ville.

La célébration, avec la présence annoncée du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, est en ligne avec la reconnaissance par Moscou de Jérusalem-Ouest comme la capitale d'Israël, a dit à l'AFP un porte-parole de l'ambassade, Dmitry Alushkin.

Une telle reconnaissance est distincte de celle annoncée le 6 décembre par les Etats-Unis, rompant avec des décennies de consensus international et de diplomatie américaine.

Le président Donald Trump avait annoncé ce jour-là la reconnaissance de Jérusalem comme la capitale d'Israël, sans distinguer entre l'Ouest, très majoritairement juif, et l'Est, majoritairement palestinien.

>> Lire aussi : Le Paraguay inaugure son ambassade à Jérusalem

L'administration Trump souligne que cette décision ne préjuge pas du statut final de la ville, ni des frontières sous souveraineté israélienne.

La décision américaine a ravi les Israéliens mais a suscité une large réprobation internationale, et ulcéré les Palestiniens, qui revendiquent Jérusalem-Est pour capitale de l'Etat auquel comme ils aspirent.

En 2017, le ministère des Affaires étrangères russe avait indiqué que la fédération de Russie considérait "Jérusalem-Ouest comme la capitale d'Israël", tout en rappelant que Moscou soutenait les "principes approuvés par l'ONU pour un accord israélo-palestinien, qui incluent le statut de Jérusalem-Est comme capitale du futur état palestinien".

>> Lire aussi: Le Guatemala inaugure son ambassade à Jérusalem après celle des Etats-Unis

Israël, qui s'est emparé de Jérusalem-Est en 1967 et l'a annexée, considère toute la ville comme sa capitale "éternelle" et "indivisible".

Pour la communauté internationale, Jérusalem-Est reste un territoire occupé et les ambassades ne doivent pas s'installer dans la ville tant que son statut n'a pas été réglé.

L'ambassade russe est située à Tel-Aviv, et c'est dans cette ville, jusqu'alors, que les Russes célébraient la fête nationale marquant la fondation de la Fédération de Russie.

Lire aussi: Ryad rejette le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem

Mais cette année, la Russie a décidé de tenir les célébrations à Jérusalem-Ouest, à la Mission Saint-Serge, propriété de Moscou dans le quartier russe de la ville.

Célébrer la fête nationale sur "ce morceau de terre russe (...) symbolise la tradition russe", a dit à l'AFP Dmitry Alushkin.

Le transfert par les Etats-Unis de leur ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem, le 14 mai, avait coïncidé avec un bain de sang dans la bande de Gaza, où au moins 61 Palestiniens avaient été tués par des tirs israéliens.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG