Liens d'accessibilité

Amazon renonce à vendre des paillassons aux couleurs du drapeau indien


Le fondateur d'Amazon Jeff Bezos et le Premier ministre Narendra Modi se rencontre lors d'une réunion d'affaire à Washington, le 7 juin 2016.

Amazon a annoncé jeudi avoir retiré de la vente des paillassons aux couleurs du drapeau indien jugés insultants par New Delhi, qui avait menacé d'expulser les employés étrangers du géant du commerce électronique.

La ministre des Affaires étrangères Sushma Swaraj avait déclaré mercredi que la vente de paillassons sur le site web canadien d'Amazon représentait une insulte "inacceptable" et exigé des excuses.

Jeudi, Amazon a annoncé leur retrait de la vente. "Nous avons retiré ces produits du site à la suite de la demande indienne", a déclaré une porte-parole.

"Amazon doit s'excuser inconditionnellement. Ils doivent retirer tous les produits insultant notre drapeau immédiatement", avait déclaré Mme Swaraj sur Twitter.

"Si cela n'est pas fait tout de suite, nous n'accorderons plus de visa à aucun responsable d'Amazon. Nous retirerons aussi les visas déjà accordés".

Amazon s'est engagé en 2013 dans le marché très concurrentiel de l'e-commerce indien et a régulièrement progressé depuis, promettant d'investir cinq milliards de dollars sur six ans.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG