Liens d'accessibilité

Alerte aux faux vaccins contre la méningite au Niger


Le ministre de la Santé Idi Illiassou, à Niamey, le 7 juin 2017. (VOA/Abdoul-Razak Idrissa)

L'OMS a lancé une alerte aux faux vaccins contre la méningite dans la sous-région ouest africaine. La maladie fait depuis janvier dernier des ravages au Nigeria et au Niger.

Tout est parti du Niger, comme l’explique le ministre de la santé publique Dr Idi Illiassou Maïnassara : "une pharmacie de la place à Niamey a reçu une de ces commandes de vaccins".

Elle contacte la firme qui lui confirme que c’est un vaccin falsifié. C’est alors qu’une lettre est adressée à l’OMS, qui à son tour lance l’alerte dans toute la sous-région.

Il n’y a pas eu pour l’instant de manifestation post vaccinale indésirable qui est attribuée à ce faux vaccin. Malgré tout, le représentant résident de l’OMS au Niger insiste sur la vigilance.

"Il est extrêmement important de faire attention", insiste Dr Assiwamé Pana.

Les médicaments sont vendus n’importe comment et n'importe où, prévient-il.

Les autorités sanitaires du Niger ont également activé les services de veille et de surveillance sur l’ensemble du territoire national.

"Tous les inspecteurs de santé sont dans les différentes centrales pour vérifier tous les vaccins", a conclu le ministre de la santé.

L’épidémie de méningite sévit au Niger depuis le mois de janvier. Plus de 5200 ont été enregistrés dont près de 360 décès.

Abdoul-Razak Idrissa, correspondant à Niamey

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG