Liens d'accessibilité

Ouattara affirme ne pas vouloir briguer de troisième mandat


Alassane Ouattara, Abidjan, 15 mars 2016

Le président ivoirien Alassane Ouattara a rencontré ce jeudi son allié politique, Henry Konan Bédié au lendemain d’une nouvelle déclaration selon laquelle il ne serait pas candidat à un troisième mandat en 2020, malgré la suppression de la clause de la limite d’âge dans la nouvelle constitution.

En recevant les corps constitués pour les traditionnels vœux de Nouvel An, le chef de l’Etat ivoirien a une nouvelle fois tenté de rassurer les plus sceptiques, en réitérant sa volonté de se retirer de la vie politique au terme de son deuxième mandat qui s’achève en 2020.

"A l’occasion de mes 75 ans, ceci m’amène à réaffirmer que les institutions de la République qui seront mises en place très prochainement me permettront de prendre congé en 2020", a-t-il notamment rappeler, espérant faire taire les rumeurs sur son intention de briguer un nouveau quinquennat dans trois ans.

Toutefois, le journaliste et analyste politique André Silver Konan, a indiqué à VOA Afrique que mémé si l’opposition est bien dans son rôle, le président Ouattara ne semble pas être dans les dispositions pour se représenter en 2020. M. Konan ajoute que, comme tout dirigeant, M. Ouattara est en train de mettre en place les dispositions pour que sa succession se fasse sans couacs.

En recevant les corps constitués pour les traditionnels vœux de Nouvel An, le chef de l’Etat ivoirien a une nouvelle fois tenté de rassurer les plus sceptiques, en réitérant sa volonté de se retirer de la vie politique au terme de son deuxième mandat qui s’achève en 2020.

XS
SM
MD
LG