Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La ministre malgache de l'éducation est limogée


Des élèves malgaches boivent des bouteilles de Covid Organics, une tisane, présentée par le président malgache Andry Rajoelina comme un puissant remède contre le coronavirus COVID-19.

La ministre malgache de l'Education Rijasoa Andriamanana a été limogée jeudi, quelques jours après avoir envisagé l'achat pour les élèves du pays de bonbons destinés à adoucir le goût de la tisane vantée par le président Andry Rajoelina pour lutter contre le coronavirus.

La semaine dernière, Mme Andriamanana avait déclaré publiquement avoir lancé une commande exceptionnelle de bonbons d'un montant de 2 millions d'euros.

"Un achat de bonbons et sucettes, à raison de trois par personne, a effectivement été prévu pour accompagner l'administration du Covid-Organics aux élèves", avait-elle indiqué devant la presse, en précisant que cette potion avait "un goût amer".

Depuis plusieurs semaines, M. Rajoelina fait largement distribuer à sa population une tisane à base de plantes, baptisée Covid-Organics, dont il assure qu'elle protège et soigne le coronavirus.

Les éventuels bienfaits de cette tisane n'ont à ce jour été validés par aucune étude scientifique.

Eventé par la presse, le projet de commande de bonbons a suscité l'indignation sur la Grande Ile, un des pays les plus pauvres de la planète, et a été finalement annulé.

La ministre a considéré la fuite comme "une stratégie de personnes qui s'opposent aux réformes de l'éducation" et a fermement défendu son intégrité.

Le conseil des ministres qui s'est tenu jeudi n'en a pas tenu compte et mis fin, par un communiqué sec, aux fonctions de Mme Andriamanana.

XS
SM
MD
LG