Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Harare, la ville la plus chère de l'Afrique en 2022


Une file d'attente dans une rue d'Harare, au Zimbabwe.

Dans un rapport sur le coût de la vie, le magazine The Economist révèle les villes où le coût de la vie est le plus élevé, et celles où le coût y est bas. En Afrique, la capitale du Zimbabwe, Harare, est en tête du classement.

En 2022, le monde entier a vu l'inflation s'installer. Les prix dans les grandes villes du monde ont augmenté en moyenne de 8,1 % au cours de cette année, selon la dernière enquête mondiale sur le coût de la vie de Economist Intelligence Unit (EIU).

Dans le classement africain, c'est la capitale du Zimbabwe, Harare, qui arrive en tête, devançant Dubaï ou encore Doha dans le Moyen-Orient. A l'inverse Tripoli, en Libye, est l'une des villes africaines les plus abordables, devançant Tunis, aussi très abordable pour les habitants.

La guerre de l'Ukraine en est une cause. Les prix de l'énergie ont grimpé de 29 % en moyenne en Europe occidentale et de 11 % dans le monde depuis l'année dernière, exacerbés par l'invasion russe de l'Ukraine en février, précise le magazine.

Le coût de la nourriture est également en hausse. Les deux pays sont d'importants producteurs de céréales, d'oléagineux et d'engrais, et les prix alimentaires mondiaux augmentent maintenant à leur rythme le plus rapide de ce siècle.

L'impact des restrictions chinoises liées au covid-19 sur les chaînes d'approvisionnement mondiales est un autre facteur, ajoute The Economist, bien que la frustration de la population augmente.

Dans l'ensemble, l'enquête, qui compare les prix de plus de 200 produits et services dans plus de 170 villes, révèle que le coût de la vie augmente à son rythme le plus rapide depuis au moins 20 ans.

XS
SM
MD
LG