Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'Ethiopienne Gotytom Gebreslase championne du monde du marathon


Gotytom Gebreslase franchit la ligne d'arrivée pour remporter la finale du marathon féminin lors des Championnats du monde d'athlétisme à Eugene, Oregon, le 18 juillet 2022.

L'Ethiopienne Gotytom Gebreslase a été sacrée championne du monde du marathon en 2h 18 min 11 sec, record personnel, devant la Kényane Judith Jeptum Korir et l'Israélienne Lonah Chemtai Salpeter à Eugene (Oregon) lundi.

A 27 ans, Gebreslase s'offre son premier titre majeur, avec un record des Championnats du monde, au lendemain de la victoire déjà éthiopienne dans le marathon masculin, avec Tamirat Tola. Korir et Salpeter montent elles aussi pour la première fois sur un podium mondial.

La championne du monde sortante, la Kényane Ruth Chepngetich, a abandonné avant la mi-course en raison de problèmes intestinaux.

Gebreslase, seule en tête avec Korir à l'entame de la dernière des trois boucles de 14 km, a faussé compagnie dans le 41e kilomètre à la Kényane, finalement deuxième en 2h 18 min 20 sec.

La course, partie à 06h15 heure locale, s'est élancée sur un rythme d'enfer. Si bien qu'après seulement cinq kilomètres, il n'y avait déjà plus qu'un groupe de huit coureuses à l'avant, avec trois Kényanes et trois Ethiopiennes notamment, plus Salpeter. Au passage des dix kilomètres, ce groupe comptait plus de trente secondes d'avance sur la plus proche poursuivante.

Il s'est encore réduit de moitié avant la mi-course. Et Gebreslase et Korir se sont défaites de la Kényane Angela Tanui, puis de l'Ethiopienne Ababel Yeshaneh avant d'entamer la dernière boucle.

Un temps distancée, Salpeter a effectué une jolie remontée pour se parer de bronze en 2 h 20 min 18 sec, un peu plus de deux minutes derrière la gagnante du jour.

Une seule marathonienne classée dans le top 20 olympique l'été dernier à Sapporo, dans le nord du Japon, était au départ lundi matin.

XS
SM
MD
LG