Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Frappes de drones sur des installations pétrolières en Russie


Une vidéo de drone d'une attaque contre un char russe lors d'une exposition sur l'invasion russe en Ukraine, dans un musée de Kiev, en Ukraine, le 9 mai 2022.

Deux drones volant à partir de l'Ukraine ont frappé mercredi une importante raffinerie de pétrole russe près de la frontière, a indiqué l'usine, envoyant une boule de flammes et de la fumée noire dans le ciel et incitant l'usine à suspendre sa production.

Les régions russes limitrophes de l'Ukraine ont signalé de nombreuses attaques et des bombardements après que Moscou a envoyé ses troupes en Ukraine le 24 février pour ce que le président russe Vladimir Poutine qualifie d'"opération militaire spéciale".

La raffinerie de pétrole de Novoshakhtinsk, dans la région russe de Rostov, a déclaré que le premier drone avait frappé à 5 h 40 GMT, déclenchant une explosion et une boule de feu.

La deuxième frappe, à 6 h 23 GMT, visait des réservoirs de pétrole brut de la raffinerie, le plus grand fournisseur de produits pétroliers du sud de la Russie, mais n'a pas provoqué d'incendie, a précisé l'usine. Personne n'a été blessé.

"À la suite d'actions terroristes menées depuis la frontière occidentale de la région de Rostov, deux drones ont frappé les installations technologiques de Novoshakhtinsk", a indiqué l'usine.

"Le personnel a été évacué et les équipements technologiques ont été arrêtés pour évaluer les dégâts", précise l'usine.

Le gouverneur régional de Rostov, Vasily Golubev, a déclaré que la raffinerie de pétrole avait suspendu ses activités. Il a précisé que des fragments de deux drones avaient été retrouvés à la raffinerie.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux ont montré un drone volant vers la raffinerie, située à seulement 8 km de la frontière avec l'Ukraine, avant qu'une grande boule de flamme ne s'élève, suscitant des exclamations de la part des personnes se trouvant près de la caméra.

La raffinerie, dont la capacité annuelle peut atteindre 7,5 millions de tonnes, est entrée en service en 2009.

Le ministère russe de l'énergie a déclaré que l'incendie n'avait pas affecté l'approvisionnement en essence et en diesel des consommateurs du sud de la Russie.

La Russie enquête également sur les causes d'un important incendie qui s'est déclaré fin avril dans une installation de stockage de pétrole dans la ville de Briansk, à 154 km au nord-est de la frontière avec l'Ukraine.

XS
SM
MD
LG