Liens d'accessibilité

Brèves Sonores

José Maria Aranaz au micro de Thierry Kambundi de TOP Congo FM


Au moins 40 personnes ont été tuées, dont cinq femmes et deux enfants, au cours des événements du 19 décembre, indique José Maria Aranaz, directeur du bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l'homme au micro de TOP Congo FM.

XS
SM
MD
LG