Liens d'accessibilité

Onesime Nduwimana, du Cnared, joint par Jacques Aristide


Au terme d'une visite de trois jours à Bujumbura, le facilitateur dans la crise burundaise, l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, a jugé inutile de continuer à contester la "légitimité" de l'élection en 2015 du président Pierre Nkurunziza pour un troisième mandat. Il a appelé les parties à se concentrer sur la bonne tenue des élections de 2020. Pour le Cnared, une plate-forme qui regroupe la quasi-totalité de l'opposition en exil, cette déclaration témoigne d’un certain parti pris pour le président Nkurunziza. Jacques Aristide a recueilli la réaction du deuxième vice-président du Cnared, Onesime Nduwimana.

XS
SM
MD
LG